Communiquer et encadrer

Lorsqu’un étudiant suit un cours à distance, il est laissé à lui-même. Il doit s’autodiscipliner et avoir la motivation nécessaire pour cheminer à travers la démarche que vous lui proposez.  

Rappelez-vous que l’isolement est le pire ennemi de la formation à distance. Lorsque vous encouragez les étudiants et leur donnez des balises, ils perçoivent alors la contrôlabilité et valeur des tâches à réaliser en plus de développer une perception positive de leur autoefficacité (Chomienne et Poellhuber, 2014). 

Vous devrez donc développer un dialogue avec l’étudiant en l’encourageant, en lui proposant différentes rétroactions ou encore différentes ressources complémentaires (lectures, capsules vidéos, tutoriel, solutionnaire…) là où vous anticipez les pièges. 

L’important dans tout cela est de communiquer régulièrement et souvent avec les étudiants et de cibler votre message en fonction du type de communication souhaitée : prise ou reprise de contact, encouragement, accompagnement ou encadrement. Vous devriez offrir un délai de réponse rapide, soit un délai de 1 à 2 jours ouvrables.  

Voyez la présentation Accompagner à distance qui présente les 6 points clés de l’accompagnementrésumant simplement les actions à poser pour communiquer avec les étudiants en situation de formation à distance.

1présentés par l’International Learning & Development Institute à partir des conseils de Jacques Rodet 

En complément, visionnez la formation Interactions avec les étudiants : les engager et les motiver en formation à distance (22 septembre 2020) pour découvrir des stratégies pour guider, encourager et encadrer vos étudiants-es lors de vos rencontres virtuelles synchrones ou par le biais de messages envoyés par courriel ou publiés dans Moodle.

Le soutien de vos étudiants
Les Services à la vie étudiante proposent plusieurs formes d’aide telles que du soutien psychologique, du soutien à l’apprentissage, du soutien financier, des webinaires ou encore des dossiers thématiques. N’hésitez pas à y référer vos étudiants (https://vie-etudiante.uqam.ca/).

Parcourez également les grandes lignes directrices que nous dressons ici  pour établir un dialogue entre les étudiants et vous ainsi que les quelques exemples qui les accompagnent.

Prenez contact avec vos étudiants

La communication entre vous et vos étudiants.es est essentielle.  Il est nécessaire d’établir rapidement ou de maintenir la relation pédagogique amorcée depuis le début de la session en transmettant à vos  étudiants.es  les  règles de fonctionnement concernant la communication entre vous. Pour établir ces nouvelles règles, voici les étapes à suivre: 

  • Invitez-les à une première webconférence avec Zoom pour présenter le mode de fonctionnement des séances à venir, les rassurer, répondre à leurs questions. 
  • Parcourez votre plan de cours avec eux, car il centralise tout ce qui touche au mode de fonctionnement de  votre  enseignement.   
  • Assurez-vous de fournir aux  étudiants.es  les informations suivantes :  
    • Les modes de communication que vous privilégiez. Utiliserez-vous les courriels, les appels téléphoniques, les messages dans  Moodle, les rencontres en webconférence avec  Zoom ? Idéalement,  vous pourriez proposer  deux modes de communication différents.   
    • Vos disponibilités tout au long de la session. Serez-vous disponible lors de plages horaires fixes chaque semaine ? Si oui, à quelle heure et quels jours ? À quelle fréquence répondrez-vous aux courriels ou messages de vos étudiants.es ?  
    • Le cas échéant, un calendrier de remise de travaux pour la session;  
    • Des mots d’encouragement jusqu’à la fin de la session.   

Exemple – Mot de bienvenue lors d’un début de session 

Chers étudiants du cours DSRXXXX groupe XX, 

[…] 

Bienvenue au cours DSRXXX en ligne. Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur la plateforme Moodle du cours que vous devriez désormais voir dans votre liste Moodle. 

[…] 

Cette formule est relativement simple. Sur le site Moodle du coursvous allez trouver un accueil, une intro et des séances numérotées. Eh bien, il s’agit de suivre la séquence. Donc dès maintenant, je vous invite à consulter l’accueil et l’intro et à faire les activités demandées, principalement de lire le syllabus, de vous procurer les ouvrages nécessaires et de vous présenter sur le site de rencontre des étudiants. Puis vous pourrez passer à la séance 2. Vous y trouverez des lectures, des vidéos à visionner et des exercices à faire. Et lorsque c’est fait pour la séance 2, vous passez à la séance 3 et ainsi de suite. 

Mettre un bouton Plus pour la suite 

Consultez très attentivement la section « évaluation » du site Moodle et la section équivalente dans le syllabus. Vous devrez avoir réalisé certaines activités à certaines dates. 

N’hésitez surtout pas à nous poser des questions via le forum étudiant et via mon courriel. Il nous fera plaisir d’y répondre. Je dis « nous »car j’ai la chance d’avoir près de moi plusieurs personnes pour aider avec le cours.  

[…] 

Et il y a toute la classe aussi dans le « nous » – en effet, j’invite tous les étudiants à poser des questions dans le forum des étudiants et aussi à répondre aux questions des collègues. Des points bonis seront d’ailleurs offerts aux étudiants qui contribuent très activement au forum des étudiants (voir les détails dans la partie évaluation du syllabus). Eh oui, vous pouvez poser des questions sur les exercices que vous avez à faire; bien que ce soit du travail à faire individuellement, vous pouvez consulter vos collègues via le forum pour cela. Évidemment, pour l’examen, ce sera différent à cet égard.  

Parmi les exercices à réaliser pour chaque séance, vous remarquerez qu’il y en a de type « questions à choix multiples » (QCM) et d’autres de type « essai » à rédiger. Tous les exercices de type QCM seront évalués. Ce ne sera cependant pas le cas pour les essais puisque seulement les exercices « mon document préféré du REDD » et l’exercice sur le film « Commotion » seront évalués (voir le syllabus pour plus de détails). Toutefois, même si vous ne rédigez pas les réponses pour toutes les questions de type « essai », je vous recommande d’y réfléchircar cela donne une idée de la matière à maîtriser pour l’examen.  

Bon, allez, je vous laisse explorer le site, prendre connaissance du syllabus et débuter les séances. Bon cours! 

Marie-France Turcotte

Accompagner et encourager vos étudiants

Il peut arriver à un certain moment que les étudiants se sentent découragés ou seuls. Il est possible également qu’ils ne sachent plus par quel bout commencer, ils sont désorganisés ou font face à un obstacle qu’ils croient insurmontable. Il faut alors les guider, les encourager et encore une fois leur répéter qu’ils ne sont pas seuls malgré la distance. 

Si vous en avez la possibilité :   

  • Posez-leur des questions ponctuelles, ouvertes à tous et toutes, dans un forum de discussion Moodle pour stimuler leur réflexion;  
  • Rédigez des réponses destinées à tous et toutes provenant de questions posées par un étudiant ou une étudiante (forum de nouvelles Moodle; vidéo Panopto; enregistrement audio avec votre cellulaire et posté, dans Moodle);  
  • Offrez-leur des conseils pour organiser leur temps d’études; 
  • Relancez-les pour réitérer votre soutien et votre disponibilité à les rencontrer à distance, par téléphone, Zoom ou autres modalités de votre choix; 
  • Envoyez-leur des mots d’encouragement. 

Exemple 1 – Guidez-les dans la gestion de leur temps 

Bonjour, 

Un petit mot pour vous rappeler que l’exercice « votre texte préféré du REDD » doit être fait pour le 31 janvier prochain. Vous trouverez l’exercice au haut de la liste de la séance 4.  

Déjà 4 étudiantes ont réalisé ce travail. J’ai lu leur commentaire et les textes qu’ils décrivent avec plaisir. J’ai moi-même commenté leurs billets, ce qui a été aussi l’occasion de parler un peu de sujets connexes au cours, notamment de l’évolution des normes. Je vous invite à aller lire ces billets et les commentaires. 

Par ailleurs, peut-être certains d’entre vous ont-ils déjà pris un peu de retard dans la réalisation des activités. Si vous avez pris du retard, devez-vous vous en inquiéter? Je dirais non et oui. Non, parce que les séances 2,3 et 4 sont à mon avis les plus lourdes en apprentissages et en activités. Donc, il est normal qu’elles prennent plus de temps à réaliser. Oui, dans la mesure où tout de même c’est un cours qui, comme tout cours de 3 crédits de niveau universitaire, demande beaucoup de temps de la part de l’étudiant par semaine:  en moyenne 9 heures par semainemais ce n’est qu’une moyenne et certaines semaines en demande peut-être plus pour certains étudiants. 
 
Si vous avez des questions ou si vous aimeriez prendre rendez-vous (zoom ou téléphone) avec moi pour discuter de votre méthode de travail, de vos perceptions du cours, de votre avancement, du contenu du cours (bien sûr!) ou tout autre sujet, vous n’avez qu’à me l’indiquer par courriel et il me fera plaisir de poursuivre la conversation. 

Cordialement,
Marie-France


Exemple 2 – Rappelez-leur qu’ils ne sont pas seuls 

Bonjour, 

J’espère que vous avancez bien dans le cours. Il y a plusieurs avantages à la formule autonome à distance, mais un risque possible est celui de se sentir seul, ce qui peut parfois être décourageant. 

Il y a pourtant différentes façons de contrer la solitude et de s’encourager au travail. En voici quelques-unes: 

– Utiliser le forum étudiant pour poser des questions, faire des commentaires ou ajouter des exemples concernant la matière; 

– Travailler en groupe (de 2 ou de 3) pour faire vos exercices ou échanger au sujet des exercices – que ce soit via le téléphone ou zoom ou skype; 

– Avec quelques collègues, vous lancer des défis : « je parie que j’aurai réalisé les activités de la séance X avant toi … »; 

– Ne pas hésiter à me poser des questions ou me transmettre des commentaires ou exemples que vous voyez dans l’actualité ou autre. 

Bon travail, Marie-France


Exemple 3 – Répondez à leurs questions dans un forum ouvert à tous 

Bonjour, 

J’espère que vous allez bien et que cela se passe bien pour l’examen. J’ai reçu une autre question intéressante. Voici la réponse. 

Question d’un étudiant concernant la question 8 : Pour la question 8, vous parlez de légitimité processuelle. Par contre, dans mes notes et dans le livre, on parle de légitimité moralet cognitive. Je suis un peu confus. 

Réponse de Marie-France : À la section 4.2, p. 351, il y a la description de légitimité morale procédurale. C’est ce que je voulais dire par processuelle. Bravo d’avoir remarqué l’ambiguïté entre processuelle et procédurale. Pour le cas présent, considérez que c’est la même chose. 

Cordialement,
Marie-France


Exemple 4 – Donnez-leur des stratégies, telles que Lire efficacement 

Bon samedi, 

Quelques étudiants m’ont dit trouver que les lectures étaient très longues à faire, plus que le temps indiqué.  J’ai donc pensé partager quelques petits trucs pour de la lecture efficace et rapide. 

Premièrement, quand vous abordez un texte, parcourez-le sans le lire d’un bout à l’autre, question d’en avoir une idée d’ensemble. Vos yeux balaient la page et repèrent les sous-titres, les tableaux et figures. Mine de rien, avec cela, vous vous faites déjà une idée du texte. 

Puis assurez-vous d’avoir à portée de main (ou d’écran) de quoi prendre des notes, donc soit papier et crayon, ou une page digitale. 

OK, vous pouvez maintenant commencer à lire. Je vous suggère de lire rapidement, je veux dire vraiment vous forcer pour lire rapidement, en ne vous arrêtant que brièvement pour prendre des notes de ce qui vous parait important (des mots clés, des phrases courtes) ou prendre note de ce que vous ne comprenez pas (sans chercher à comprendre tout de suite parce que la réponse se trouve peut-être plus loin ou dans un clip du cours ou dans un exercice). Si vous avez oublié le début de la phrase quand vous êtes rendu à la fin de la phrase (oui, oui, ça m’arrive à moi aussi), ne vous arrêtez pas, continuez, mais concentrez-vous pour le texte qui suit.  

Mettre un bouton Plus pour la suite 

Certains textes se veulent une introduction à ce qui sera retravaillé dans les exercices ou redit dans les vidéos. C’était le cas par exemple du chapitre de Jean Pasquero. D’autres textes contiennent des descriptions de typologie ou de modèles que vous aurez à appliquer. C’est le cas souvent dans le chapitre de Michaël Tirilly. Alors, en faisant l’exercice par exemple, là ça vaut la peine d’aller relire lentement – mais pas tout relire, seulement certaines parties, par exemple 3 paragraphes ici, un tableau là, etc. Il vous aura fallu lire rapidement l’ensemble pour comprendre ces parties spécifiquesmais après ce ne sont que ces parties sur lesquelles vous vous concentrez.  

Et dans votre liste de choses que vous n’aviez pas comprises après la lecture rapide, après les vidéos et exercices, vous serez mieux en mesure de voir si vous les avez maintenant comprises. Parfois, vous aurez alors compris que c’était un détail pas très important. Et il serait normal aussi que vous ne compreniez toujours pas quelque chose; eh bien alors vous pouvez relire seulement la section problématique et si ce n’est toujours pas clair, vous n’hésitez pas à me poser la question, ou encore à un collègue. 

Si vous me permettez une métaphore du domaine de la construction, je dirais qu’il faut envisager la chose comme peindre un mur neuf de gypse. Vaut mieux fonctionner en plusieurs petites couches minces: la couche de fond (« primer »), puis une couche et une autre. Et si vous peignez avec une couleur intense, il se peut même que plus de trois couches soient nécessaires. Mais ce qu’il ne faut pas essayer de faire c’est d’en mettre bien épais en une seule couche. Tout ce que cela donnerait c’est que ce soit vraiment très long à sécher (donc perte de temps) et ça écaillerait (autrement dit, ça ne rendrait pas l’objectif). 

Bon voilà, j’espère que ce petit truc pourra faciliter le travail à certains d’entre vous. 

Cordialement, Marie-France

Encadrer et donner de la rétroaction

Lorsque votre cours est offert à distance, les étudiants n’ont pas toujours l’occasion de poser leurs questions en temps réel, d’obtenir une rétroaction de votre part suite à un exercice ou à une évaluation. 

En étant habitué de donner votre cours, vous connaissez déjà les pièges à éviter, vous savez lesquels des concepts sont plus complexes à comprendre pour les étudiants ou encore vous désirez aider les étudiants à réaliser une tâche ou à progresser dans leurs apprentissages. Pour ce faire, vous devez prévoir : 

  • Des capsules vidéo que vous aurez enregistrées ou des lectures complémentaires qui viennent appuyer les concepts plus difficiles; 
  • Des conseils et des consignes pour simplifier une tâche qui semble poser problème;  
  • Une invitation à participer à une rencontre virtuelle avec Zoom pour faire le point sur les notions vues jusqu’à présent et répondre aux questions des étudiants;  
  • Des corrigés, des solutionnaires ou des exemples de performances attendues pour guider les étudiants.es dans leur démarche; 
  • Les grilles d’évaluation prévues, si disponibles, d’ici la fin de la session, afin  que les  étudiants.es  sachent précisément ce qu’on attend  d’elles et d’eux; 
  • Une rétroaction écrite ou audio à chacun des étudiants.es suite à la correction d’une évaluation.
Une rétroaction qui favorise l’apprentissage et la réussite

Par Andréanne Turgeon, Éditrice, Profweb et Stéphanie Facchin, Ph. D., Chargée de projet de recherche, Cégep à distance https://www.profweb.ca/publications/articles/retroaction-reussite-et-perseverance-resultats-d-une-etude-et-partage-de-bonnes-pratiques 

« La rétroaction est définie comme toute information fournie à l’apprenant par son tuteur quant à ses réalisations scolaires ou en lien avec sa compréhension de la matière lors des travaux. 

La rétroaction a un effet positif avéré sur la performance, les apprentissages et la réussite, mais sous certaines conditions. 

Principales conditions pour que la rétroaction ait un impact positif sur l’apprentissage. 

Ainsi, une bonne rétroaction ne se contente pas de féliciter l’étudiant ou de lui donner la réponse en cas d’erreur. 

  • Elle doit  préciser pourquoi  il a obtenu un bon résultat ou  susciter une réflexion, dans le cas contraire. 
  • Les commentaires formulés  en plusieurs points  ont été prouvés plus efficaces. 
  • La  rapidité  avec laquelle l’étudiant reçoit une rétroaction après la remise d’un travail ou d’un examen est susceptible d’influencer la réussite et la persévérance. » 
Logo du Service de l'audiovisuel